Archives de l’auteur : admin

Quatre variables de base

Les quatre variables de base utilisées par Vincent Baron

Les quatre variables principales parmi six possibles seront présentées succinctement ici ; une analyse plus complète et détaillée sera présentée dans notre ouvrage commun dont la sortie est prévue prochainement, en même temps d’ailleurs que l’autre document de référence dans les règles de l’art”. Remarque importante : chacune de ces quatre variables correspond à une notion économique fondamentale, basique et bien identifiée : les volumes anormaux sont la variable quantité ; la volatilité du cours est la variable prix ; le sens et la vitesse des échanges aux dernières transactions peuvent être assimilés à la force (relative) de la demande d’un bien économique (sens des échanges) et la vitesse de circulation monétaire (vitesse des échanges) ; la double rupture haussière ou baissière du cours de la clôture de la veille et du cours de l’ouverture de la séance, correspond tout simplement au support ou à la résistance chartiste de très court terme. C’est aussi difficile à maîtriser que de savoir .... Read More

La volatilité du cours

La volatilité du cours

Préférence de Vincent pour les mouvements violents sur les cours, avec de forte amplitude de prix ; à l’ouverture de 9 :00 :01 s’il n’a pas le temps d’analyser les volumes car tout va trop vite, un décalage de prix violent en valeur absolue peut lui suffire pour prendre position ; son approche étant complètement empirique souvent il ne se pose pas de questions ; si la volatilité est forte il tente le coup juste pour voir ce que ça va donner ; le trading au carnet c’est un pari renouvelé chaque jour.... Read More

Les trades Courts

Pour les trades Court Terme, je vous rappelle quelques précautions à prendre : – N’achetez jamais un titre qui n’arrête pas de chuter surtout quand cette baisse est due à une mauvaise news. Prenons le cas d’ALCATEL dont le cours a baissé de plus de 50 % en l’espace de quelques mois. Je ne le regardais plus car la récente chute du titre était liée à de mauvais résultats et à un nouveau Profit Warning chez Avatrade. Je préférais me concentrer sur le courtier qui se révèle bien plus fiable. Dans un tel marché, les mauvaises nouvelles sont toujours exagérées à la baisse, le marché est particulièrement mûr pour aller dans les excès baissiers … et c’est ce qu’il a déjà commencé de faire. Il faut toujours attendre une stabilisation, puis des frémissements avant de passer à l’achat spéculatif, ce qui se vérifie sur ALCATEL par exemple. J’ai d’ailleurs beaucoup tradé le titre en cette fin de semaine, tout en alternant avec du courtage chez un autre courtier. Bien qu’il soit difficile de valoriser cette valeur, je trouve la baisse de ces dernières semaines quelques peu exagérées.... Read More

Manipulation du prix de l’or

Pour être franc, je ne m’attendais pas à une réaction pareille du marché. Le cours de l’or aurait pu grimper encore un peu, du moins jusqu’à ce que le sentiment devienne franchement euphorique. Certains analystes ont vu dans cette correction une intervention du cartel de l’or, prêt à tout pour défendre le seuil symbolique des $1000. Manipuler le prix de l’or sur le court terme n’est pas très difficile, du moment qu’une banque centrale est d’accord de prêter ses lingots dans l’opération. Je rappelle le principe de l’opération :
1) Une banque d’affaire complice emprunte de l’or à une banque centrale complice (dans cet exemple de l’or américain) et le vend directement sur le marché, à des seuils de retournement clé pour l’or.
2) Pour casser la hausse en cours, vendre massivement sur la MM50 jours.
3) Une fois tous les ordres de vente de protection déclenchés, le cours de l’or rejoint une moyenne mobile de long terme, par exemple la MMexp200jours.... Read More

Taux réels sur les bons de trésor

Ci-dessus, les taux réels sur le bon du Trésor US à 10 ans, de 1991 à 2008. Nous sommes également en territoire négatif, ce qui devrait fortement soutenir le prix de l’or.
3) L’euro est resté fort vis-à-vis du dollar.
4) Le prix du pétrole est entré dans une nouvelle phase de hausse.
5) La forte émission monétaire de ces dernières années commence à transpirer dans l’indice des prix à la consommation, et soulève quelques inquiétudes.
6) La hausse du prix de certaines denrées provoque de nombreuses émeutes dans le monde.
7) L’économie ne montre aucun signe vigoureux de reprise, et la crise bancaire n’est pas résolue.
Malgré tous ces facteurs haussiers, l’or a pris la direction opposée à celle que tout le monde attendait.
La première raison tient sans doute dans la phrase précédente. L’or avait attiré beaucoup de spéculateurs depuis l’été 2007, et une secousse était sans doute nécessaire pour rééquilibrer le sentiment, car un marché haussier préfère toujours avancer dans le doute et le scepticisme plutôt que dans la certitude. C’est là tout le côté irrationnel de la Bourse et des marchés financiers.... Read More

Faut-il investir dans l’énergie verte ?

Un bon placement ?

Inutile d’être un écologiste chevronné pour se rendre compte de deux choses : la population mondiale ne cesse d’augmenter et avec elle, la consommation d’énergie.
Il faut donc toujours plus de pétrole, de charbon ou de gaz. Mais peut-on (doit-on ?) uniquement compter sur ces énergies ?
Beaucoup d’entreprises se tournent vers l’énergie verte et sont soutenues par de plus en plus d’investisseurs. Faut-il faire de même ?
Gagner de l’argent avec des placements écologiques, c’est possible ?... Read More

Le sens et la vitesse des échanges

Le sens et la vitesse des échanges aux dernières transactions

La seconde variable est double ; elle permet de déterminer dans quel sens se font les échanges (qui a la main : sont-ce les acheteurs ou les vendeurs ? débuter en bourse) et avec quel rapidité (vitesse des mouvements d’échange aux dernières transactions et taille des ordres échangés ?). La vitesse de transaction est dans les faits très liée aux volumes, car lorsque les volumes échangés sont anormaux sur des valeurs liquides du SRD, la vitesse des transactions s’amplifie (exemple d’une panique baissière où les intervenants se débarrassent de leurs titres au marché/ATP par gros blocs qui vont taper les acheteurs à la baisse, comprendre les actions).

– Le sens des échanges

Qui a la main : les acheteurs ou les vendeurs ?
– Si ce sont les acheteurs, tous les vendeurs à la meilleure limite de la fourchette vont se faire rapidement et progressivement taper et avaler par les acheteurs au marché/ATP, la ligne va sauter et le prix montera d’un tick ou d’un cran et ce seront les vendeurs de la ligne suivante qui se feront taper et ainsi de suite ;
– si ce sont les vendeurs qui ont la main, les acheteurs à la meilleure limite de la fourchette vont se faire manger rapidement et leur ligne va sauter, on passera alors à la ligne suivante plus basse d’un tick en terme de prix et ainsi de suite

Remarque : ne pas oublier que lorsqu’une ligne acheteuse est avalée on passe à la ligne d’en dessous dont le prix est plus bas ; inversement lorsqu’une ligne vendeuse est avalée on passe à la ligne suivante au dessus et donc le prix monte.

www.financialnewsmedia.com

Continue la lecture

Portefeuille

Notre portefeuille MT a sous-performé le CAC cette semaine, sa performance depuis sa création s’élève à -1.4 %. Je ne suis évidemment pas satisfait mais comparé au CAC 40 à -18.8 %, je me dis que ce n’est pas si mal.
Parmi les variations les plus importantes de la semaine, le titre SCBSM abandonne plus de 10 % sans aucune raison. Les publications semestrielles des sociétés DALET et IT LINK sont attendues cette semaine. Elles devraient être bonnes et souligner une nouvelle fois leur sous-valorisation mais je ne suis pas sûr que cela soit suffisant pour qu’elles rebondissent fortement et de façon durable Je pense cependant alléger DALET le jour de la publication de ses résultats semestriels prévus la semaine du 29 août, qu’ils soient bons ou mauvais.... Read More